jeudi 27 novembre 2014

Les chinois investissent en Europe

La chine est devenue un pays très puissant, que ce soit parmi les pays asiatiques ou bien dans le monde entier. Un pays incontestablement puissant en économie, et dans d’autres domaines également. Les chinois sont des gens d’affaire, ils ne sont pas nouveaux dans ce domaine et savent très bien conquérir  le monde. En Amérique, en Afrique, et ailleurs les chinois investissent partout. L’Europe est devenue aussi  un territoire pour investir.

En 2008, les investissements des chinois en Europe étaient  moins de 800 millions, mais après juste deux ans ou plus cette chiffre a bondi et a atteint 3,6 milliards en 2010. On parle de dollars là. Une chiffre qui est estimée d’atteindre  jusqu’à 500 milliards de dollars en 2020 d’après une étude menée par un cabinet de consultant aux Etats-Unis. En fait,  les chinois semblent bien savoir profiter la crise en Europe leur permettant les acquisitions qui se facilitent,  ainsi que la hausse de leur monnaie le « renminbi ». Une belle stratégie de leur part !

En 2011, on a pu constater que les investissements chinois en Europe ont triplé et a atteint 10 milliards de dollars en 2011. Ces investissements sont encore faibles par rapport à l’économie en étant la seconde puissance mondiale, mais les experts en analyse économique estiment que ce n’est qu’un début et que le futur sera encore plus brillant pour les investisseurs chinois. L’étude montre encore que les chinois sont désormais intéressés par les marchés matures et non seulement  les matières premières. Un fait prouvé par le rachat d’une grande part des investissements de GDF Suez en France, qui a fait de ce pays le premier dans la liste des pays où la Chine investit, avant l'Allemagne et la Grande-Bretagne.

Quant à l’Allemagne, 158 projets recensés par le GTAI sont des investissements chinois. Récemment, les chinois ont affirmé vouloir racheter des fleurons industriels allemands. L’Europe a un grand progrès technologique et des bonnes marques qui font que les chinois s’y intéressent. Si la France est le premier pays qui a attiré les investisseurs chinois, l’Allemagne est devenu leur pays préféré aussi pour investir en 2011 et 2012. Des investissements qui sont centrés sur l’industrie tel que l’automobile, la construction …

En ce qui concerne la Grande Bretagne, il est facile d’investir dans ce pays car la procédure de la mise en place d’une entreprise ne prend que 13 jours, ce qui est une durée très courte.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire