mardi 17 mars 2015

Citroën en Chine


Grâce à la puissance du vente du Groupe français constructeur d’automobiles de marque Citroën et Peugeot, la Chine fait partie des pays les plus séduits par les véhicules produites par la France. En réalité, durant l’année 2013, le marché de la Chine affiche une augmentation du taux de ventes d’environ 13,9%. La même année, le groupe a pu vendre plus de 22 millions de voitures dont la majeure partie est occupée par des particuliers. Ainsi, le taux enregistré par la commercialisation des véhicules Citroën est à peu près de 26% soit environ presque 300 milles unités ; évidemment c’est une énorme progression. Il en est de même pour les véhicules Peugeot qui ont liquidé près de 280 milles soit une moyenne de 25%. A vrai dire, une telle réussite est le fruit d’un magnifique progrès établi durant certaines campagnes de lancements de nouvelles séries de voitures dont « Citroën C4L, Citroën C-Elysée, Peugeot 3008 et Peugeot 301 ».


Par ailleurs, l’année dernière la Chine est même considérée comme étant le premier marché du Groupe au niveau international avec un taux qui s’élève jusqu’à 28%. Ce dernier découle sans aucun doute du succès des entreprises qui représentent ces deux célèbres marques de voiture en Chine, notamment la DPCA ou Dongfeng Peugeot Citroën Automobile avec ses 343 milles unités vendues soit une moyenne de 24%. Il ne faut non plus oublier le savoir-faire de CAPSA ou Changan PSA Automobile étalant une hausse non négligeable dans la vente des nouveaux modèles de Citroën dont la DS 5 et le DS 5LS ; pour cela cette entreprise a fortement motivé le Groupe avec ses dix milles unités vendues. 

Tout cela ne peut que solidifier la force aussi bien de la Chine que du Groupe même dans un registre commercial. Pendant ce temps là, il s’avère également que ce pays puisse se hisser dans une place plus éminente au niveau mondial grâce au fait qu’elle ait encore le temps de hausser sa commercialisation. En fait, un chiffre de 70 voitures pour milles personnes, devrait normalement pousser le Groupe à faire se manifester avec détermination, d’ailleurs selon les études, le groupe souhaite vendre près de 700 milles unités en l’espace d’un an. De toute évidence, c’est un objectif réalisable vu son inépuisable capacité dans la conception de nouveaux modèles de véhicules et aussi l’intérêt de la population chinoise dans ce domaine.

Sources:

Aucun commentaire:

Publier un commentaire