jeudi 12 mars 2015

Le documentaire sur la pollution qui choque les chinois


Il y a un adage qui dit : « La vérité blesse » ; la Chine récemment en a été victime. Une célèbre journaliste chinoise nommée Chai Jing a conçu un documentaire concernant la pollution qui étouffe la dite deuxième puissance économique mondiale. Son but était donc de faire ouvrir les yeux de la population chinoise qui semble s’endormir tout en ayant ce genre de problème susceptible de tout faire basculer. En deux jours, ce documentaire-choc portant le titre « Under the Dome » a été vu par plus de 150 millions d’individus. 

Parallèlement à cela, il s’est répandu dans de nombreux réseaux sociaux locaux et a fait l’objet d’un choc pour plus de 370 millions de personnes qui par la suite ont commentées avec mécontentement, probablement en ciblant les autorités et le gouvernement Chinois.


Avec cette vidéo de 1h43mn, la journaliste a tenté de mettre en évidence l’intensité et l’abondance en termes de pollution et également l’inefficacité des solutions apportées par les autorités locales. En vérité, elle n’a aucunement fait de renversants communiqués mais plutôt des chiffres très importants qui, malheureusement sont souvent dissimulés par les médias officiels. Dans un même temps, elle a essayé d’affirmer avec précision l’inadéquation entre les solutions et leur mise en application, sans oublier les diverses formes de corruption et les profits d’ordre économique. Etant donné l’ampleur de la propagation de ce documentaire-choc, elle a pu appuyer le grand souhait population chinoise qui, depuis des années, baigne dans un milieu pollué et en mauvaise condition.

 Le triomphe de cette vidéo a aussi étonné les autorités chinoises qui ont finalement décidées d’accorder leur aide tout en améliorant les mesures pour satisfaire la demande du peule face à la pollution. Malgré cela, ce qui semble étonnant est le fait que parallèlement à cela, les censeurs chinois ont proclamé un décret disant que tous les sites et agences n’auraient plus le droit de rediffuser ou de partager l’enquête vidéo « Under the Dome ». De par cette logique, la population n’arrive pas à se défaire de sa crainte et attend encore la véritable mise en application du gouvernement pour résoudre ce problème absolument inquiétant aussi bien pour le moment présent que pour les années à venir. 

Sources:




Aucun commentaire:

Publier un commentaire