dimanche 18 janvier 2015

La Chine condamne fermement l’attaque contre Charlie Hebdo

Le mercredi 7 Janvier 2015, le journal satirique du nom de Charlie Hebdo a fait l’objet d’une cible d’attaque terroriste à Paris. En effet, l’attentat a causé une douzaine de victimes dont 2 innocents policiers et 8 qui sont des membres actifs du journal. Les frères Chrérif et Saïd Kouachi sont les soi-disant auteurs de cet acte et 2 jours après l’attentat, c'est-à-dire le 10 Janvier 2015, ils n’avaient plus la possibilité d’échapper et du coup les forces de l’ordre les ont abattus. Dans un même temps, Amedy Coulibaly auteur d’une tuerie à Montrouge a été tué dans une attaque policière contre un supermarché où il a tenu en otage de nombreuses personnes. Malheureusement 4 innocents individus parmi ces otages ont été tués et d’après les recherches, Coulibaly avait un lien avec les frères Kouachi.

Ayant les mêmes points de vue que la plupart des pays du monde entier, la Chine a toujours été ferme en ce qui concerne la violence. En fait elle est du même avis que ceux qui pensent que la violence ne résout rien et quoique les recherches aient annoncé que la Chine s’avère très redoutable concernant les armes de destruction, l’acte de terrorisme reste pour elle inacceptable jusqu’à maintenant. Outre, malgré que les arts martiaux soient aussi devenus une institution presque obligatoire en Chine, les chinois détestent la guerre et toute sorte d’affrontement. Par ailleurs, la Chine a obtenu une place très importante ainsi qu’une excellente valeur aux yeux du monde entier tant sur un point de vue économique que militaire. Dans ce même registre, depuis son intégration dans l’affaire Syrie, la Chine fait perpétuellement preuve d’un bon sens de coopération quoiqu’elle sache effectivement la puissance de cet Etat républicain aussi bien économiquement que sur le plan de la défense militaire. Il en est de même pour l’affaire Charlie Hebdo, même si la Chine se rend compte de la force de la France, elle n’a pas hésité une seule seconde a apporter son soutien pour la famille des victimes ainsi qu’à la liberté d’expression et la démocratie. Elle n’a pas cessé de réitérer l’appui qu’elle accorde à propos des efforts fournis par les français dans la mesure à tenir intacte la sécurité nationale. Et pour finir, le porte-parole du ministère des affaires étrangères de la Chine a dit que le peuple chinois est profondément touché par cet attentat et étale sa contribution dans la condamnation d’un tel acte.         

Aucun commentaire:

Publier un commentaire