vendredi 26 décembre 2014

La chine première puissance mondiale

Depuis longtemps, quand on parle de la première puissance mondiale, on se réfère toujours aux Etats-Unis. C’en est fini maintenant ! Actuellement, c’est la Chine qui tient cette place, économiquement parlant. Il est bon à savoir que les Etats Unis ont tenu cette place d’honneur pendant environ 142 ans selon les derniers chiffres du FMI. Pour cette année, les Etats-Unis devront avoir un PIB de 17 416 milliards de dollars, tandis que la Chine a un PIB évalué à atteindre 17 632 milliards de dollars, un PIB qui est mesuré avec le pouvoir d’achat. En ce qui concerne le pouvoir d’achat, 16,5% de l’économie mondiale est représenté par la Chine, si les Etats-Unis en représentent 16,3%.
Malgré le fait que la Chine a dépassé les Etats-Unis en économie, le FMI tient à souligné que ce pays est toujours  un pays en développement, cela par ce que le revenu par habitant dans ce pays est encore trop bas. La course ne s’arrête pas là pour la Chine, elle est encore classée 89ème  en ce qui concerne le revenu par habitant, beaucoup de chose  ont besoin d’amélioration comme la maîtrise des budgets du gouvernement local, le resserrement de la croissance du crédit…
En fait, ce n’est pas seulement en 2014 que la Chine domine le marché, ce pays a déjà été en tête de liste dans le marché mondial depuis 2011, et c’est même depuis 2013 que ce pays faisait la revendication d’être la première puissance mondiale, une chose qui ne s’est réalisé que maintenant. La puissance de la chine va sûrement augmenter, que ce soit en ce qui concerne l’économie ou bien le commerce, un fait qui changera beaucoup de chose, non seulement dans ce pays, mais surtout dans le monde entier.

Malgré cette position, le gouvernement chinois reste modeste face à cette actualité, c’est peut être au fait que ce pays a encore des parcours à faire, y compris l’augmentation de la consommation intérieure, la réduction des surcapacités de production, mais l’objectif reste quand même une croissance durable malgré sa lenteur. La chine a encore tout à gagner !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire