mercredi 3 décembre 2014

Les chinois et les tigres de Poutine


Le tigre est un animal voisin du chat, si c’est le mot simple pour le dire qu’ils appartiennent à la même classe en tant que félins. C’est joli de voir un tigre dans  les films ou sur un dessin, mais en voir en face de soi ne doit pas être si joli que ça, surtout que c’est un animal sauvage et aussi carnivore ! Eh bien, les tigres sèment souvent la terreur quand ils ne sont pas dans une cage. C’est le cas quand le président russe Vladimir Poutine a décidé de relâcher des jeunes tigres de Sibérie, la panique a régné  en Chine, qu’est ce qui s’est vraiment passé ?

Un tigre de Sibérie qui est une espèce en voie de disparition a tué 18 chèvres en novembre, ça s’est passé dans une ferme chinoise. Ce tigre a été relâché par le président russe qui en est le protecteur. Ce tigre surnommé « Oustine » fut le premier suspect des chinois après la mort et la disparition de quelques chèvres de leur ferme. Ce tigre a traversé la frontière entre la Russie et la Chine en passant par le fleuve Amour, d’après les sources qu’on a eues le 14 novembre. Ces tigres sont surnommés « tigres de Poutine » dû au fait que c’est lui-même en personne qui les a relâché. Manifestement, les chinois ne sont pas contents car les animaux de la ferme disparaissent ou meurent peu à peu. Il est pourtant noté que les faits et gestes de ce tigre sont surveillés par satellite à l’aide d’un collier émetteur.

Un mois avant cela, l’autre tigre nommé « Kouzia » a déjà traversé la frontière. Certains fonctionnaires ont envisagé d’envoyer des bovins dans la forêt pour ces animaux là. Ce fait inquiète beaucoup les chinois car ils craignent que ces jeunes animaux s’attaquent aux villageois, carnivores comme ils sont.


Pour ces faits, ces animaux risquent un danger : les braconniers. Une carcasse de tigre se vend assez cher et cet animal a des vertus thérapeutiques qui sont très utiles dans la médecine chinoise. Si l’un de ces deux tigres se porte disparu, ça pourrait mener à des tensions diplomatiques entre la Russie et la Chine, car ces animaux sont sous la protection du président et e qu’on leur fait l’affecte sûrement. Malgré ça, les Chinois et les tigres de Poutine ne s’entendent pas à merveille.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire