mardi 9 décembre 2014

Les chinois importent peu


Les échanges commerciales se font entre les pays du monde, certains pays sont réputés pour être des pays exportateurs de divers produits, alors que d’autres importent plus qu’ils exportent. Si on parle de la Chine, on peut dire que récemment ce pays est devenu un grand consommateur de produits de luxe, mais tout compte fait, les chinois n’importent pas beaucoup autant que ça, en ce qui concerne les autres produits à part les cosmétiques.

Concernant l’importation en Chine, la CFDA ou China Food and Drug Administration a fait une publication qui précisait que seuls les pays qui produisent et commercialisent leurs produits chez eux peuvent importer en Chine, pour des raisons sécuritaires et sanitaires. Ainsi, les produits  devront d’abord être lancés dans  leurs pays d’origine avant d’être commercialisés en Chine, et à part ça, ces produits devront être accompagnés d’un certificat démontrant sa présence sur le marché d’origine, après quoi sa demande d’importation sera validée. Ces normes ne sont pas prescrites par l’Etat mais plutôt par ceux qui sont dans ce secteur, tout cela est dans l’intérêt de la communauté.

En ce qui concerne l’importation des céréales en Chine, le porte-parole du ministère de l’Agriculture en Chine a communiqué que cette importation ne bondira pas. Ils feront des importations de céréales, surtout ceux qui manquent à ce pays, mais ces importations seront limitées.
Récemment, on a pu constater que la croissance économique de la Chine a connu un ralentissement. Le taux de croissance depuis quelques années ne dépasse pas 7%, un fait qui a poussé le gouvernement à prendre des mesures comme la réduction du coût de l’emprunt de 5,6% et le fait de baisser la rémunération des dépôts de 2,75%.


A part ça, le gouvernement a décidé de doper la consommation intérieure malgré la préférence des chinois pour les produits importés. Ceci est dans le but d’augmenter le taux de croissance économique, même si la Banque Mondiale a conseillé le gouvernement chinois d’avoir un objectif de croissance économique à 7% pour l’année 2015. Importer peu pour un taux de croissance qui ne ralentit pas trop est le nouvel objectif.

Sources

Aucun commentaire:

Publier un commentaire